Admission dans les programmes d’études


Contrairement à ce qui a longtemps été le cas, les admissions dans les programmes d’études ne se font plus en passant directement par l’institution d’enseignement qui nous intéresse. Il faut désormais passer par l’un des services centralisés d’admissions nommés « Service régional d’admission ».

Le Québec est divisé en quatre services d’admission se partageant le territoire du Québec et les établissements scolaires.

Il est important de noter que pour les admissions collégiales, un élève ne peut pas faire plus d’une demande par service. Ainsi un élève intéressé par le programme de soins infirmiers ne peut pas faire sa demande à Rimouski et à Québec, puisqu’il s’agit dans les deux cas du SRACQ qui gère sa demande. Il ne peut pas plus faire une demande en soins infirmiers à Rimouski et en sciences de la nature, au cas où, pour la même raison.

Cependant, un élève peut faire une demande par service. Ainsi s’il désire s’inscrire dans un programme contingenté comme la technique policière, il peut faire une demande au SRACQ (à Rimouski), au SRAM (à Sherbrooke) et au SRASL (à Alma).

Par ailleurs, il existe un organisme voué aux programmes sports-études postsecondaires. Un élève intéressé par un tel programme doit, en plus de la demande habituelle, faire des démarches afin de poursuivre son cheminement dans la discipline de son choix.

  • L’Alliance sports-études diffuse l’information et son propre formulaire d’inscription. La date limite est également le 1er mars pour cette démarche.

Toutes ces informations seront transmises aux élèves le temps venu.